Tomboy épargné cette année aux élèves de primaire mais pas à tous les collégiens

 

 

– Le film de propagande  Tomboy  a débarqué dans les collèges notamment à Rennes et Nantes.

Tomboy-3-196x260Tomboy épargné cette année aux élèves de primaire mais pas à tous les collégiens
Pour l’année 2014-2015, les enfants en primaire n’auront pas à subir le film Tomboy dans le cadre du dispositif « Ecole et cinéma ». Ce film avait suscité l’opposition de parents l’année dernière en raison de son caractère militant et choquant pour les enfants (film fait pour des adultes – prix LGBT en 2011).  Des parents n’avaient pas autorisé leur enfant à aller voir le film. Par ailleurs, certains enfants l’avaient vu sans que leurs parents soient prévenus, contrairement à l’obligation d’information de l’école envers les parents sur toute sortie scolaire.
Les collégiens ne seront pas préservés, car la ville de Nantes a choisi Tomboy dans le programme des activités culturelles accessibles avec le pass Nantado, distribué aux 3.000 élèves de 6e des collèges nantais.
« École et cinéma » et « Collège et cinéma » sont des dispositifs proposés aux établissements scolaires. Ils sont donc facultatifs. Il s’agit de projections de films organisées spécialement à l’intention des classes inscrites. Elles sont suivies par un travail pédagogique mené par l’enseignant à l’aide de fiches pédagogiques (voir fiches collège et fiches école).
Les projections et le travail qui suit sont inscrits dans le temps et le calendrier scolaire au rythme minimum d’une projection par trimestre. Donc au total, cela correspond environ à trois jours d’école sur l’année.
Une liste de films est fixée au niveau national. Ensuite, chaque académie choisit dans cette liste 3 à 4 films pour l’année.
En tant que parents, vous serez informés par l’école de la sortie. C’est une obligation de l’école. Mais aucune autorisation ne vous sera demandée. Pourtant, en tant que premiers éducateurs de vos enfants, vous êtes en droit de vous opposer à ce que votre enfant participe à la sortie scolaire, si le film n’est pas conforme à vos valeurs éducatives ou ne respecte pas la personnalité de votre enfant, comme le prévoit l’article L.111-2 du Code de l’éducation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.