En pleine crise de Coronavirus une entreprise italienne vend 500 000 tests aux Etats-Unis

Produits par une compagnie de Brescia, en plein coeur de la zone la plus sévèrement touchée par l’épidémie, les tests auraient pu subvenir aux besoins de toute la moitié nord du pays. A la place, ils ont été vendus aux Etats-Unis. Alors que Copan est encore le seul fournisseur à fournir les testes pour la France. En effet Deltalab, société Espagole n’exporte plus le matériel permettant les testes pour le coronavirus et le troisième fournisseur étant américain. En France, Emmanuel Macron a parlé d’une « guerre » contre le coronavirus mais quels moyens industriel met il en place pour fournir les testes nécessaires au dépistage et aux protections des soignants ? Cette crise révèle indiscutablement l’échec du mondialisme et de son avatar Européens. Logiquement les sociétés nationales privilégient leurs compatriotes et les grands pays désindustrialisés comme la France se retrouveront avec des moyens dérisoires…

L’annonce de cette livraison transatlantique a été faite sur Instagram par un compte du ministère des armées montrant également une photo de l’avion et de sa cargaison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous pour recevoir la lettre information