25 Janvier 1477 : naissance de la duchesse Anne de Bretagne

La duchesse Anne de Bretagne naît le 25 Janvier 1477, dans le château des Ducs de Bretagne à Nantes, alors en pleine reconstruction. Aînée du duc de Bretagne François II, elle passe ses premières années à voyager, avec sa gouvernante la Comtesse de Laval, entre Nantes, Vannes et Clisson, où elle sera initiée aux langues anciennes (Latin notamment) et à l’histoire.

                Un grand destin peut frapper tôt : c’est ce qui devait lui arriver en pleine jeunesse, alors que les pressions sur le frêle duché de Bretagne ne cessent d’augmenter. Depuis le début XIV°Siècle, la Bretagne cherchait désespérement à s’émanciper de son voisin français, ce qui posa inéluctablement la question du mariage d’Anne et de la préservation du Duché, rendant caduque le Traité de Guérande de 1365.

                François II meurt en 1488 : Anne, à peine âgée de 11 ans, se retrouve à la tête du Duché de Bretagne et doit faire face aux multiples dangers qui pèsent sur sa Patrie. Pour sortir de son isolement, et pour éviter que le Duché ne devienne la proie des mercenaires et des brigands, Anne épouse donc le Roi de France Charles VIII le 6 décembre 1491 : elle n’a même pas 15 ans, et devient Reine de France.

                Mais ce mariage n’est pas sans contreparties : les conditions du Roi de France à la Duchesse prépare doucement, mais sûrement, le terrain pour une Union de la Bretagne à la France, celle-ci ne se faisant que 40 ans plus tard. Le 8 Février 1492, la duchesse Anne, décrite comme «petite, maigre de sa personne, boiteuse d’un pied et d’une façon sensible, brunette et jolie de visage, et pour son âge fort rusée », est couronnée Reine en la basilique de Saint Denis à Paris : elle est la première reine de France à bénéficier de cet honneur.

                Pendant ce mariage, le Duché de Bretagne est soumis à la puissance de la France et de Charles VIII, pendant que la Reine Anne donne naissance à cinq enfants morts en bas âge, entre 1492 et 1496. En 1498, 10 ans quasiment après la perte de son père, Anne perd son mari, Charles VIII. Veuve, elle redevient pleinement Duchesse de Bretagne, et rétablit la Chancellerie du Duché.

                Pour son second mariage, avec le nouveau Roi de France Louis XII, Anne peut négocier les conditions de son mariage, ayant réaffirmé son autorité sur le duché. Le 8 Janvier 1499, elle obtient la rédaction d’un contrat redéfinissant les relations entre la Bretagne et la France. Si elle se réserve la jouissance du Duché, Anne n’en oublie pas la perpétuation : elle réserve ce droit à son fils cadet.  A partir de cette année, la duchesse Anne réside la plupart du temps au château de Blois, disposant d’une maison de 300 hommes et d’une garde personnelle bretonne. Mécène à ses heures, elle sera dépeinte comme une Reine et Duchesse vertueuse et aimante, modèle conjugal pour l’époque.

 Anne meurt le 9 janvier 1514 à peine âgée de 37 ans ; Après des funérailles de quarante jours, son corps est inhumé à Saint-Denis alors que son coeur est déposé à l’église des Carmes de Nantes. Cette double sépulture, qui était ordinaire pour les princes de l’époque, devient, avec le temps, le symbole d’une vie partagée entre la Bretagne et la France.

Pour mieux connaître la dernière duchesse de Bretagne, on pourra lire une grande biographie ici.

Une réflexion sur “25 Janvier 1477 : naissance de la duchesse Anne de Bretagne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.