Pétition contre l’avenue Bertrand Barère à Tarbes

Nous relayons la pétition contre le choix du nom de cette avenue, car elle tend à honorer l’un des plus grands criminels français. Responsable d’un grand nombre de massacres pendant les Guerres de Vendée, Barère est loin de cacher ses atrocités, comme le montre ces quelques citations :

Décret du 1er novembre 1793, sur rapport de Barère :  » Toute ville qui recevra dans son sein des brigands ou qui ne les aura pas repoussés avec tous les moyens dont elle est capable, sera punie comme une ville rebelle, et en conséquence elle sera rasée.  »

 » Ce n’ est plus aujourd’ hui qu’ il faut se parer d’ une vaine pitié, ce n’ est plus le temps de faire grâce; il faut que nous périssions ou que nous exterminions nos ennemis. « 

 » Le comité a pris des mesures qui tendent à exterminer cette race rebelle des vendéens.  »

 » Le département qui a trop longtemps porté l’effroyable et perfide nom de Vendée, n’est en ce moment qu’un monceau de cendres et un vaste désert.  »  le 5 novembre 1793

 » Le comité a pris des mesures qui tendent à exterminer cette race rebelle des Vendéens… C’est à Mortagne, à Cholet, à Chemillé, que la médecine politique doit employer les mêmes moyens et les mêmes remèdes.  »

Bien d’autres informations sur cet odieux personnage sont disponibles ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.