L’historien breton Roger Huguen est décédé.

Roger Huguen, historien spécialiste de la seconde guerre mondiale en Côtes-d’Armor et Bretagne est mort jeudi 23 février, à Saint-Brieuc. Il avait 81 ans. On pourra lire à propos La Bretagne dans la bataille de l’Atlantique.

Roger Huguen était très populaire à Saint -Brieuc. Il fut consultant des Bistrots de l’histoire à Saint-Brieuc en 2OO1 et 2OO2 et plus récemment au Festival des Ecoutilles (12 Bistrots de l’histoire) organisé à Saint-Brieuc les 17 et 18 octobre 2O1O). Il savait captiver un public d’élèves ou de participants à ces nombreuses conférences. Professeur d’histoire au Collège Racine a Saint-Brieuc, il rejoint dès 1956-1957 le comité de la seconde guerre mondiale qui deviendra l’Institut de l’histoire du temps présent pour lequel il réalisera plus de 5 OOO fiches sur les faits de Guerre en Côtes-du-Nord.

Chercheur, il se spécialisera pour une thèse sur les Réseaux d’aviation des aviateurs de 194O à 1944 et valorisera le réseau Shelburne (Plouha), haut lieu de la résistance en Côtes-d’Armor.

Il éditera, en 1986, aux éditions Ouest-France, « Par les nuits les plus longues » réseau sur lequel il a aussi participé à la réalisation d’un film.

Toute sa vie, Roger Huguen a collecté des documents photographiques sur la seconde guerre mondiale à Saint-Brieuc et en Côtes-du-Nord. Ce fond exceptionnel est consultable aux archives départementales des Côtes-d’Armor.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.