Honteux ! Encore une église vandalisée !

Et bien évidemment, aucune réaction des politicards républicains, certainement trop occupés à brasser de l’air et se crêper le chignon autour de leur pitrerie nauséabonde ! A quand un réel gouvernement, une réelle classe politique qui s’intéresse à la réalité populaire, aux véritables problèmes de notre beau pays ?

L’église des Clouzeaux a subi samedi de gros dégâts. Personne n’a rien vu, rien entendu. L’enquête débute.

« C’est la première fois que j’assiste à ce type de dégradations. C’est assez désespérant, assez traumatisant », confie l’abbé Bernard Rabiller, d’une voix encore emplie d’émotion. Aux Clouzeaux, la « stupeur » a frappé ce week-end les membres de la communauté religieuse de la paroisse, et plus largement les habitants de la commune. Car hier samedi, en pleine journée, l’église Saint-Pierre a été vandalisée.

C’est un bénévole, venu fermer l’église au public samedi soir, qui a alerté les pompiers vers 20 h. Une épaisse fumée s’échappait de l’édifice. Elle provenait d’un feu qui a totalement détruit l’autel. Derrière cette épaisse fumée, de nombreuses dégradations ont également été découvertes : chaises, bancs, croix, panneaux, chandeliers ont été renversés, brisés. Des fils électriques ont été arrachés.

Source

Les clouzeaux

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.