Doux et ses subventions

Subventions au groupe Doux

Si l’affaire Doux a quelques temps animé l’oeil lubrique et nauséabond de nos médias français pour ses dramatiques répercutions économiques , il est pour nous important de s’intéresser aux causes de ce désastre économique et social. Plus de 3000 emplois directs sont sur la balance, et les fatigantes gesticulations improductives du ministre Montebourg n’y changeront évidemment rien…

Cet article montre déjà que les rentrées d’argent n’étaient pas le noeud du problème Doux, loin de là d’ailleurs…

[…]Le groupe est aujourd’hui en dépôt de bilan. Pourtant, ce géant de la volaille a longtemps bénéficié d’importantes subventions publiques.

En près de 15 ans, le groupe Doux a reçu plus d’ 1 milliard d’euros de subventions européennes ( équivalent du budget annuel du conseil régional de Bretagne), et notamment de subventions de la PAC. Le groupe Doux a reçu 54,9 millions d’euros de subventions publique seulement pour l’année 2011.

Comment expliquer que ce géant de la volaille, qui a longtemps été le fournisseur de la chaîne de restaurants KFC, et qui a bénéficié d’aussi importantes subventions européennes, dépose aujourd’hui le bilan ?

La fermeture de Doux va entrainer la suppression de plus 3400 emplois salariés et sonne le glas de 700 éleveurs. Où est donc parti l’argent des subventions au groupe Doux ?[…]

source: mediapart.fr via l’Observatoire des Subventions

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.