La Bretagne, déjà habitée il y a 465 000 ans

C’est à l’occasion des Journées de l’archéologie, le weekend dernier, qu’a eu lieu la première visite guidée de la grotte paléolithique de Menez Dreganen contrebas du nouveau centre d’interprétation archéologique de Plouhinec, tout à coté de la Nécropole mégalithique de la Pointe du Souc’h.

Le feu découvert en Bretagne

Menez Dregan a été occupé plusieurs fois entre – 500.000 et – 300.000 ans par des hominidés, l’homo erectus, qui était un pré-Néanderthalien. On a découvert des traces de feu qui remontent à environ 465.000 ans. Des plus anciennes au monde. Des chercheurs chinois sont venus voir le site car ils auraient trouvé eux aussi des foyers trés anciens.

A cause de l’humidité ambiante, aucun ossement de cette époque n’est généralement retrouvé en Bretagne mais dans cette grotte de 50m2 on a découvert des os de grands mammifères et des pointes de silex provenant de galets de silex comme on en trouve en plusieurs endroits dans la baie d’Audierne. L’effondrement de la voûte de la grotte semble avoir préservé les traces d’habitation que la remontée du niveau de la mer n’a détruites que partiellement.

Lire la suite de l’article sur le site de l’Agence Bretagne Presse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.