“Peut-on en finir avec l’idéologie antiraciste ?”

Peut on en finir avec l'idéologie antiraciste ?Libre Journal des idées politiques du 10 août 2012 : “Peut-on en finir avec l’idéologie antiraciste ?”

A écouter ici

Max Lebrun recevait Paul-François Paoli, journaliste, écrivain, Chrisophe Bentz, écrivain, consultant en communication publique et politique, Jared Taylor, journaliste, Pierre Jovanovic et René Boustany, étudiants, pour une émission consacrée à la question de l’idéologie antiraciste.

On pourra lire l’excellent commentaire sur ce livre sur le site de Francis Richard :

[…]L’idéologie antiraciste, parce que ses adeptes sont au-dessus de ces contingences, nie que l’immigration puisse ne pas être positive, nie qu’absolutiser le droit du sol pour devenir citoyen puisse poser des problèmes.

Cette idéologie nie que les hommes aient besoin d’identité et pas seulement de valeurs, fussent-elles universelles, et qu’ils ne sont pas seulement des êtres de raison mais des êtres affectifs, héritiers d’une langue et d’une histoire :

« Les valeurs universelles proclamées n’annulent pas les différences de culture, ni les oppositions religieuses. »

Cette idéologie nie que l’islam, récusant le doute, ne permet que difficilement le dialogue :

« Le christianisme, comme l’a mis en évidence toute une tradition, depuis Pascal jusqu’à Kirkegaard, repose sur un pari métaphysique. Rien de tel en islam, où il est naturel de croire au message du prophète et déviant de s’y opposer. »

On ne peut qu’approuver Paoli quand il dit :

 « Nous avons besoin du regard des autres pour nous appréhender nous-mêmes sans nous confondre avec eux »

 Ou quand il dit :

 « Pour parler à l’autre en tant qu’autre, il faut savoir qui l’on est. » […]

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.