Le patrimoine français pour passion

Quel point commun y a-t-il entre l’abbaye de Lagrasse, les jardins du château du Lude ou le pavillon de l’Étang, à Fontainebleau ? Fleurons du patrimoine architectural français, ces lieux doivent leur restauration ou une partie de celle-ci à quelques généreux donateurs, amoureux de la France, réunis au sein de la French Heritage Society (FHS).

Créée en 1982, la FHS a pour missions de préserver le patrimoine français, en France comme aux États-Unis, notamment en Louisiane, de perpétuer, à travers des échanges d’étudiants des deux pays, la connaissance et l’amour de cet héritage et de ce savoir-faire, enfin de nourrir l’amitié franco-américaine et la meilleure connaissance des deux cultures.

Unique représentant outre-Atlantique d’associations comme La Demeure historique, les Vieilles Maisons françaises ou le Comité des parcs et jardins de France, la FHS compte plus de 2 000 membres répartis en 14 délégations ou “chapitres” : Atlanta, Boston, Dallas, New York… Les projets sont sélectionnés, puis soumis au goût, à l’affection, à la générosité des donateurs. Ainsi la façade d’un château mayennais sera-t-elle refaite grâce à des dons venus du Texas, des fontaines et une statue de Diane d’un parc des Yvelines restaurées par l’entremise de généreux Californiens.

Une générosité toujours vaillante et à peine affectée par la crise. À tout juste 30 ans, « dynamique, à un âge où l’optimisme de la jeunesse prévaut encore », selon son président, Denis de Kergorlay, la FHS a déjà levé en 2012 plus d’un demi-million de dollars. Les projets concernent, entre autres, l’escalier monumental d’Auch, le château de Saint-Géry et, projet phare de l’année, Fontainebleau, « la vraie demeure des rois, la maison des siècles », disait Napoléon, où le pavillon de l’Étang, petite merveille flottante due au génie de Le Vau, sera remis à neuf. Cet écrin de toute beauté, où Louis XIV assistait à des feux d’artifice, accueillera, le 13 octobre, la soirée de clôture où les quelques généreux donateurs qui auront pris part au voyage anniversaire célébreront le présent et l’avenir de la French Heritage Society.

Source de l’article : Valeurs Actuelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.