Télé-réalité : le mal du siècle…

Pour ceux qui doutaient encore de la nocivité de ces programmes, la télé-réalité vient de franchir un nouveau cap avec l’émission britannique « Drug’s Live : The Ecstasy Trial » diffusée sur Channel 4.

Le concept est simple : six volontaires, dont des célébrités, consomment des amphétamines pour voir quelles sont les conséquences sur leur cerveau.

Qui a pu imaginer un sujet de ce genre ? Deux professeurs en psychologie et neuropsychologie qui veulent démontrer les conséquences de la MDMA, le nom scientifique de l’amphétamine, sur les individus.

Derrière cette expérience médicale, plusieurs dangers guettent la société britannique.
Tout d’abord, la normalisation de l’utilisation de ces drogues. Le fait que des célébrités en consomment et “vantent”, devant les caméras, les sensations agréables après l’ingestion, pourrait inciter les plus jeunes à essayer et croire que cela est sans danger. Nous pouvons d’ailleurs entendre de la bouche d’une des participantes, une femme d’une cinquantaine d’années, les effets ressentis : « Je me sens bien, légère. C’est agréable. Mes sens sont en éveil. Les couleurs sont vives, luxuriantes… J’adore. J’ai l’impression de mieux percevoir les sons. Je me sens très détendu et c’est un régal ».

Après les propositions de Marisol Touraine d’expérimenter des “salles de shoot” et de Vincent Peillon, qui s’est prononcé en faveur de la dépénalisation de l’usage du cannabis, je m’inquiète sincèrement quant à la décadence de notre société et de nos politiques.

Lire la suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.