Les implications fatales du mariage homosexuel

Mariage homosexuel et mariage zoophileIl n’y a que le premier pas qui coûte ! C’est exactement comme la première vitre brisée en matière de délinquance; une fois que le barrage est rompu, la brèche est ouverte et les débordements les plus extravagants deviennent possibles. J’en veux pour preuve la montée au créneau depuis deux mois, dans les revues juridiques les plus prestigieuses, d’articles émanant d’auteurs « a priori » sérieux et qui se livrent désormais à une véritable surenchère sexuello-égalitariste en faveur de nouvelles formes d’union qui auraient parues purement et simplement grotesques il y a quelques mois encore.
Ainsi, dans le très austère Recueil Dalloz du 15 novembre 2012 (n°39, page 2618), nous avons droit à un article de fond de Me. Dubuisson, Notaire de son état et Chargé de Cours à l’Université de Bordeaux, intitulé « Le mariage homosexuel et la place de la nature dans l’homme ». L’auteur se prononce clairement en faveur du mariage homosexuel et montre que cette libéralisation devrait conduire à lever la règle de la prohibition de l’inceste. Ainsi le mariage de deux frères ou d’un père avec son fils deviendraient possibles… Cette éventualité ne semble pas du tout choquer l’auteur. Il la présente plutôt comme une suite logique de l’évolution en cours, et se borne à envisager ensuite les difficultés juridiques qu’il conviendrait de résoudre…

Lire la suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.