Mariage homo : le référendum plébiscité

Non au projet de loi sur le Selon notre étude Ifop-“Valeurs actuelles”, 69% des Français se disent favorables à l’organisation d’un référendum sur le “mariage et l’adoption pour tous”. La droite va en faire l’un de ses chevaux de bataille.

C’est un tsunami : sept Français sur dix réclament l’organisation d’un référendum sur le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels. Tel est le résultat, en forme d’adresse au gouvernement, de notre sondage exclusif Ifop-Valeurs actuelles. À la question : “Le gouvernement a présenté son projet de loi autorisant le mariage homosexuel avec droit d’adopter des enfants. Sur un tel sujet, les Français doivent-ils être appelés à décider par référendum ? ”, 69 % des personnes interrogées répondent en effet “oui, tout à fait” (42 %) ou “oui, plutôt” (27 %). Contre seulement 31 % qui répondent “non” (dont 13 % de “non, pas du tout”).

Alors que se profile, le 13 janvier, la grande manifestation parisienne contre le “mariage pour tous”, le 14 janvier le début des débats en commission à l’Assemblée, puis, le 29 janvier l’examen du texte en séance plénière, ce résultat est plus qu’un enseignement, une confirmation : quelles que soient leurs opinions sur le sujet, les Français jugent celui-ci trop important pour ne pas faire l’objet d’une vaste consultation populaire. Certes, comme le rappelle Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l’Ifop, « les Français, lorsqu’on leur demande s’ils souhaitent donner leur avis sur une question, y sont toujours majoritairement favorables ». Cela n’induisant pas, nécessairement, une forte participation en cas de référendum : alors que près de 60 % d’entre eux soutenaient l’idée d’une consultation sur l’adoption du quinquennat, la participation au référendum organisé par Jacques Chirac en 2000 n’a été que de 30,2 %.

Lire la suite de l’article sur le site de Valeurs Actuelles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.