La gare de la Bernerie en Retz sera rénovée

La Loire-Atlantique aura bientôt une gare en friche de moins. Ainsi, la gare de la Bernerie, ouverte en septembre 1875 et située au point kilométrique (PK) 21,975 de la ligne de Sainte-Pazanne à Pornic, entre les gares ouvertes des Moutiers-en-Retz et de Pornic sera rénovée d’ici peu par la municipalité pour y installer le siège de la société des historiens du Pays de Retz.

La gare de la Bernerie en Retz, 2 septembre 2011 - photo Maryvonne Cadiou.

 

Par « gare », il faut entendre ici le « bâtiment voyageurs », que très souvent depuis quelques dizaines d’années la SNCF abat ou vend pour le remplacer par une aubette. C’est ainsi que les gares de Sévérac ou du Bourgneuf en Retz ne sont que souvenir. Du point de vue de l’exploitation ferroviaire, la « gare » est un ensemble très large qui comprend, outre le point d’accueil des voyageurs (le bâtiment-gare), des quais, une halle pour les marchandises, des remises, et ainsi de suite selon la fonction de l’établissement. Il s’agit, ici, de rénover le bâtiment d’accueil des voyageurs, qui devient propriété des chemins de fer de l’Etat en 1878, puis de la SNCF à sa fondation, avant d’être vendue à la mairie de la Bernerie en 2010. La gare est considérée comme élément remarquable du patrimoine communal depuis 2009.Il restera alors, en Loire-Atlantique, à trouver un avenir pour quelques bâtiments voyageurs encore. Celle de Saint-Gildas des Bois sert de local aux jeunes de la commune.

Source et suite de l’article sur Breizh Journal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.