A Coron (49), la chapelle de Vertu en cours de restauration

Edifiée en 1876, la chapelle de Vertu demeure un lieu de recueillement toujours fréquenté par les Coronais. Si l’intérieur est soigneusement entretenu par des bénévoles, l’extérieur du sanctuaire nécessitait une restauration. Les travaux ont été engagés avec le soutien de la Fondation du Patrimoine.

Un hôpital et un oratoire avaient été fondés à Coron à la fin du XIVe siècle sous le vocable de Notre-Dame-des-Vertus. Les Filles de la Sagesse de Saint-Laurent-sur-Sèvre s’y installèrent au XVIIIe siècle. Elles y adjoignirent une école.

L’établissement fut détruit pendant les Guerres de Vendée, les religieuses et les blessés de l’hôpital massacrés par les Bleus. Une fillette rescapée des Colonnes infernales, Rose Giet, fondera en 1823, à La Salle-de-Vihiers, une communauté toujours liée à la chapelle de Vertu.

Source et suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.