La consultation sur le schéma régional éolien déraille dans le Morbihan

La consultation publique sur le schéma régional climat air et énergie (SRCAE) et dont le schéma régional éolien (SRE) Breton s’est terminée hier dans l’indifférence générale, avec une participation très insuffisante. Les militants associatifs pointent une trop grande complexité, et cependant une grande célérité dans la tenue de la consultation.

info librePrésidente des amis du patrimoine de Bieuzy (APB), une association située dans le pays de Pontivy et déléguée de la SPPEF  pour le Morbihan, Anne-Marie Robic accuse :  « L’Etat et les élus régionaux semblent ne plus être en phase avec la population ni les réalités de terrain. La consultation trop complexe a écarté la participation du public et des élus. » Dans le Morbihan, l’absentéisme a été particulièrement important. Ainsi, à la sous-préfecture de Pontivy où étaient déposés les registres pour l’arrondissement, une seule personne a noté ses observations ; il s’agit d’Anne-Marie Robic.

A la sous-préfecture de Lorient, il y a eu un problème nettement plus grave, comme l’explique Anne-Marie Robic : « les registres n’étaient pas à la disposition du public vendredi matin ; personne n’avait entendu parler de cette consultation. Mr Ferrec a tenté de joindre des huissiers tous indisponibles. Il nous a alors alertés et nous sommes arrivés à 7 associations en sous-préfecture après 14 heures : le dossier est arrivé à 14 h 20 » Comme si l’on avait tout fait pour empêcher tout citoyen de déposer ses observations… seules les associations ont ce jour là contribué à la consultation publique à Lorient.

Source et suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.