Après la décision des « Sages »… Nous ne lâcherons rien !

L’insoutenable attente s’est terminée : le Conseil Constitutionnel a donc décidé aujourd’hui d’avaliser la Loi Taubira ouvrant le Mariage et l’Adoption aux invertis. Trahison diront les plus optimistes, piètre surprise pour les pessimistes : l’espoir de retoquage, s’il était réel, ne tenait à l’évidence pas compte de l’idéologie profonde qui anime la promulgation de cette loi. Qu’importent les entorses aux règles élémentaires du système, les approximations et les irrégularités flagrantes : les Sages se sont couchés devant l’idéologie du genre. Dont acte.

Hollande, Taubira et toute leur clique doivent en ce moment jubiler, comme si cette victoire législative allait réduire à néant le vent d’opposition qui souffle depuis plusieurs mois maintenant. Il n’en est rien, loin s’en faut !

Oui, messieurs les politicards, notre ardeur ne faillira pas : nous continuerons à défendre la véritable constitution de la France, l’éternelle, celle qui repose sur de véritables vertus traditionnelles et non sur des idéologies mortifères ! Jamais nous ne faillirons, jamais nous ne faibliront : notre détermination ne vacillera pas, elle ne se laissera jamais étreindre par les ténèbres du désespoir !

La décision du Conseil Constitutionnel ne fait au fond que souligner, une nouvelle fois, l’iniquité profonde du régime entier, et non seulement du simple gouvernement socialiste. Ainsi, notre combat n’est plus seulement social, non plus seulement législatif : il est profondément politique, contre un système républicain qui porte aux nues l’hypocrisie et l’arrivisme, le nihilisme et la décadence morale, le vice et l’iniquité.

Notre espoir n’est donc plus seulement dans l’abrogation d’une loi inique, mais bien dans l’avènement royal qui, seul, peut permettre le véritable rétablissement de notre Nation. Nous ne les laisserons plus fouler aux pieds nos valeurs et notre culture : chaque réforme, chaque loi, chaque ordonnance deviendront de véritables enjeux politiques.

Source et suite de l’article sur le site de Prospectives Royalistes de l’Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.