A la découverte de Combourg…

La commune doit son surnom de berceau du romantisme à François-René de Chateaubriand. L’écrivain a passé une partie de sa jeunesse dans le château familial. Le château de Combourg  a été construit entre le XIème siècle et le XVème siècle sur une butte, au bord du Lac Tranquille. Classé monument historique depuis 1966, François-René de Chateaubriand y a passé une partie de son enfance, qu’il a décrite dans son livre « Mémoires d’outre tombe ». Sonia de la Tour du Pin, l’actuelle propriétaire et descendante de la famille Chateaubriand nous le fait visiter.

 Suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.