Même Le Figaro soulève l’impertinence des chiffres de la Police…

Sous le titre évocateur de « Manif pour tous : les drôles de chiffres de la police« … A lire ici.

Les services de la Préfecture ont visiblement une nouvelle fois minoré le rassemblement des anti-mariage gay.

Ritournelle du comptage des foules, la guerre des chiffres, avec sa célèbre formule «selon les organisateurs et selon la police», aura à nouveau fait rage dimanche avec le rassemblement de la Manif pour tous aux Invalides. Alors que le collectif opposé au mariage homosexuel avance le million de participants, la Préfecture de police de Paris n’en a annoncé que 150.000. Un rapport de un à sept. Surévalués ou sous-évalués, les chiffres marquent un tel différentiel que la seule certitude, ironise Philippe, un policier retraité, est que «ni police ni organisateurs n’ont le compas dans l’œil». Pour lui, ces chicaneries traditionnelles sont des «excès qui ne trompent plus personne».

La méthode de comptage des policiers est simple. Armés de compteurs manuels, positionnés sur des points d’observation en hauteur sur les trois trajets du cortège, ils ont compté les manifestants par groupe de dix. Et recompté quelques heures plus tard d’après les vidéos prises et les photos. Des méthodes de comptage, «tout à fait artisanales» et qui ne sont «certainement pas la solution idéale», selon les propres aveux de René Bailly, directeur du renseignement de la Préfecture de police de Paris à Libération. Au collectif de la Manif pour tous, on défend le comptage maison. «Nous avons fait un comptage sur la densité, d’après les images, explique une organisatrice de la Manif pour tous. Nous avions des caméramans et des photographes sur tous les points des trajets, notre calcul est réaliste».

«La capacité de l’esplanade est de 300.000 personnes»

Bruno Dary, ancien gouverneur des Invalides

Seul point de comparaison objectif, le précédent constitué par la foule qui, de manière identique, avait rempli l’esplanade des Invalides lors de la messe de Benoît XVI le 13 septembre 2008. La Préfecture de police avait alors indiqué que 280.000 personnes étaient rassemblées. «Comment explique-t-on que la même place, remplie de la même façon sur la même surface ne donne pas au minimum les mêmes chiffres?», interroge Ludovine de La Rochère, présidente de la Manif pour tous. Selon le général Bruno Dary, ancien gouverneur des Invalides, «la capacité de l’esplanade est de 300.000 personnes». Ce que confirmait lundi la Préfecture de police.

Manif pour Tous du 26 Mai 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.