14 juillet : François Hollande hué, lâcher de ballons, les anti-mariage gay étaient dans le public

« Quoi, on n’a pas le droit de ne pas être d’accord ? On n’est pas obligé d’applaudir », a rétorqué à des personnes favorables au mariage homosexuel une opposante à la loi Taubira. Plusieurs personnes portant les sweat-shirts du mouvement avaient fait le déplacement. Un drapeau a également été vu flottant en haut des Champs-Elysées, près de la place de l’Etoile.

D’autres manifestants avaient toutefois dit qu’ils étaient venus sans les signes distinctifs visibles du mouvement d’opposition au mariage homosexuel, pour passer inapercus. Six personnes placées derrière une barrière ont ainsi déployé une banderole sur laquelle étaient dessinés un homme, une femme et des enfants se tenant la main, imitant le logo de la Manif pour Tous, ont rapporté plusieurs témoins.

Le Printemps Français, (@nelachonsrien), une nébuleuse d’opposants, a également revendiqué un lâché de ballons noirs soulevant une banderole qui a d’ailleurs perturbé le saut d’un parachutiste. « Pendant que les parachutistes chutaient façon vertige, comme la France au fond du trou du déficit, le Printemps Français a lâché quelques ballons noirs pour rappeler qu’il ne lâchait rien, et pour énerver Valls, qui n’a pas lâché ses gaz », a écrit le mouvement sur son site.

Source et suite de l’article

Printemps Français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.