PS : familles, je vous hais !

famille« Familles, je vous hais », « Familles françaises, je vous hais », telle semble être la devise du gouvernement Ayrault, lequel a consacré sa première année à la dénaturation du mariage pour complaire aux exigences libérales/libertaires et satisfaire à tous les caprices du lobby homosexualiste.

Il attaque sa deuxième année en démantelant la politique familiale sous couvert de réforme des retraites.

Dans un système de retraite par répartition, ce sont les enfants des familles nombreuses qui paient les retraites des célibataires ou des couples inféconds ou moins féconds, par choix ou fatalité. Dans un esprit de solidarité, il est donc logique que les parents de familles nombreuses bénéficient d’un bonus (de 10 %, 15 % ou 20 %) sur leurs retraites. Bonus qui vient (partiellement) compenser leurs sacrifices antérieurs en termes de revenus ou de patrimoine. Dans le même esprit, les mères de famille bénéficiaient de deux annuités supplémentaires par enfants.
Le gouvernement Ayrault a décidé de rayer d’un trait ces mesures d’équité.

C’est une réforme injuste précisément en ce qu’elle consiste à diminuer la retraite de ceux qui permettent aux autres d’avoir une retraite. Le message est le suivant : « Pauvres pommes, vos enfants paieront la retraite des autres, mais la vôtre sera diminuée. »

Source et suite de l’article

Une réflexion sur “PS : familles, je vous hais !

  • 30 août 2013 à 9 h 23 min
    Permalien

    C’est d’autant plus injuste que le gouvernement change les règles en cours de partie. Comment voulez-vous prévoir quelque chose dans ce pays tant qu’il aura un pareil régime ? Il n’y a aucune stabilité législative !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.