Succès pour la Veillée parisienne

Ils étaient finalement quelques centaines à se rassembler place de la Concorde, à Paris, ce samedi 31 août. C’est là que les Veilleurs avait prévu d’achever le périple entamé le 10 août « à la rencontre des Français ». Et ce, malgré l’interdiction de la Préfecture de police. Assis par terre, chantant l’Espérance, levant les bras en silence en guise d’applaudissement, les participants ont, selon l’habitude des veillées nées dans le sillage de la Manif pour tous, écouté des textes et de la musique.

Le rendez-vous avait été fixé à La Défense, où un important dispositif policier les attendait. Plusieurs dizaines de cars de CRS bloquaient également les grandes avenues parisiennes. Pour contourner les forces de police, la consigne des organisateurs est d’« Inventer l’itinéraire de la marche que vous souhaitez, éviter les barrages… » Ce qui n’avait rien d’évident, la RATP ayant fermé quelques bouches de métros… Par petits groupes, se fondant parmi les touristes et les promeneurs, les veilleurs ont donc rejoint, comme ils pouvaient, la place de la Concorde en fin d’après-midi. A 21h30, la Veillé débuta, dans une ambiance similaire aux dizaines de rassemblements précédents, sous la bonne garde des policiers qui les encerclaient afin d’éviter, bien sûr, «  tout risque de trouble à l’ordre public… » comme l’a précisé, dès le lendemain la Préfecture de police dans un communiqué de presse.

Source et suite de l’article sur le site de Politique Magazine

 Veillée des Veilleurs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.