Richelieu. Sa tête conservée en Bretagne

Il y a 428 ans, le 9 septembre 1585 naissait le cardinal de Richelieu. L’action politique de ce grand ministre de Louis XIII est parfaitement connue. Ce que l’on sait moins, c’est que sa tête momifiée a été conservée pendant 73 ans en Bretagne.

Nous sommes le 5 décembre 1793. La seconde Terreur fait rage à Paris. Le tombeau du cardinal de Richelieu, décédé en 1642, situé dans l’église de La Sorbonne, est profané par des révolutionnaires. Après avoir ouvert le cercueil, son corps est démembré et décapité. Claude Lenoir, fondateur du musée des Monuments historiques, assiste à la scène. Il raconte : « Le cardinal offrait aux regards l’aspect d’une momie sèche et bien conservée. Un des suppôts du gouvernement de 1793, croyant venger les victimes de ce cruel ministre coupa la tête de Richelieu et la montra aux spectateurs qui se trouvaient alors dans l’église ».

Source et suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.