La statue de Georges Cadoudal inaugurée à Kerdel

Evoquée dans un précédent article à propos de la restauration du Mausolée de Cadoudal à Kerléano, la statue du chef chouan a refait surface dans un article de Ouest-France paru mardi dernier.

Cadoudal ChouannerieLa statue de Georges Cadoudal,
installée dans le jardin de la maison natale de Pierre Guillemot, à Kerdel.
Ici entourée des fils, petit-fils et de l’épouse du sculpteur André Jouannic :
Yves, Audran, Gabriel, Erwan, Michèle et Philippe.

Le petit jardin de la maison natale de Pierre Guillemot, à Kerdel, relevée de ses ruines, inaugurée en 2010, et devenue un musée dédié à la Chouannerie dans le royaume de Bignan, voit désormais s’élever la statue de Georges Cadoudal, devant un prunier.

Cette statue au passé mouvementé, réalisée en 2004, devait être installée à Auray, sur le site du Mausolée dédié au général chouan, à Kerléano. Elle revient ainsi sur la terre natale de son concepteur, le sculpteur André Jouannic, né en 1939, dans ce village de Kerdel, et décédé en 2010. « L’épouse et les fils d’André Jouannic ont ainsi souhaité que cette statue de bronze de Georges Cadoudal soit implantée sur le terrain de l’association Pierre Guillemot », a expliqué Philippe Le May, président de l’association Pierre Guillemot (une centaine d’adhérents), devant cette famille et une soixantaine d’invités, samedi.

« Ma tête n’appartient qu’au bourreau »

Source et suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.