L’Ethique consultative ou le socialisme obligatoire ?

AZ4ucCGP0LzsG0l2ZuxVuTl72eJkfbmt4t8yenImKBVaiQDB_Rd1H6kmuBWtceBJ

Le Comité Consultatif National d’Ethique occupe une place à part dans l’échiquier politique républicain : crée en 1983 suite aux Assises Nationales de la Recherche, il a pour mission de jouer les garde-fous de l’éthique, prévenant ainsi toute dérive antisociale d’un exécutif trop zélé.  Saisi par d’autres instances ou pouvant même s’autosaisir, le CCNE n’a aucun pouvoir coercitif : il n’est que consultatif, mais donne, par la conclusion de son avis, une possible gageure à la réforme amorcée.

Voilà bien le but recherché par le président Hollande : désavoué par sa majorité face à l’ineptie de sa politique, il cherche une gageure institutionnelle à ses réformes, si pitoyables et antisociales qu’elles puissent paraître. Le CCNE de Juillet 2013 l’avait déjà renvoyé dans ses buts, s’opposant à la Proposition n°21 du candidat Hollande, relative à la légalisation de l’Euthanasie : « le CCNE considère que l’interdit de tuer doit rester un principe fondateur dans notre société, pour garantir la solidité de la confiance entre soignants et soignés. La distinction entre « laisser mourir » et « faire mourir », […] reste essentielle pour le discernement des médecins confrontés à des fins de vie difficiles. »

Si l’hyperprésident Sarkozy n’avait que faire de l’avis du CCNE, l’hypoprésident Hollande ne pouvait laisser passer cet affront qui, à n’en pas douter, aller encore plomber davantage sa courbe de popularité. Ainsi, dans le Journal Officiel du 22 Septembre 2013, de nouvelles nominations et des évictions ont pu être constatées : exit les religieux, les véhéments opposants à la loi sur le « Mariage pour tous », et bienvenue aux amis socialistes, comme l’avocat Jean-Pierre Mignard (membre du Conseil National du PS) ou encore la sénatrice PS Michelle Meunier. Comme le dit d’ailleurs le pasteur Louis Schweitzer, évincé de son poste au CCNE : « Le gouvernement veut s’entourer de personnalités qui prendront des positions dans le sens souhaité ».

Source et suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.