Nantes. Slogans violemment antichrétiens à la manif pro avortement

Nantes« Ah ! Si Marie avait connu l’avortement, on aurait moins d’emmerdements ! ». C’est en scandant ce slogan – tout en finesse – que quelques centaines de personnes ont manifesté dans les rues du centre de Nantes samedi après-midi pour défendre la législation autorisant l’avortement.

Répondant à l’appel de plusieurs associations – parmi lesquelles l’espace Simone de Beauvoir, Attac, Solidarité femmes, la Ligue des droits de l’homme, le Planning familial etc. -, de syndicats  – CGT, Sud solidaires et CNT -, et de partis politiques  – PS, PCF, Parti de gauche et Union démocratique bretonne – plusieurs centaines de manifestants ont défilé dans le centre de la cité des ducs pour, selon la vice-présidente du Planning familial en Loire-Atlantique,« la défense de l’interruption volontaire de grossesse en Espagne et pour que l’Europe garantisse le droit des femmes à disposer librement de leur corps ». Accompagnée par de nombreux policiers, la manifestation s’est déroulée sans incidents.

La présence de quelques membres du Parti communiste dans cette manifestation n’aura pas manqué de faire sourire certains. « Le chemin de la libération de la femme passe par des réformes sociales, par la révolution sociale et ne passe pas par les cliniques d’avortement. », écrivait en effet dans L’Humanité (02/05/1956) le leader de l’époque du PCF Maurice Thorez. Mais c’était une autre époque. Depuis le Parti communiste a rallié toutes les valeurs  de la gauche sociétale et a perdu, dans le même temps, l’essentiel de la classe ouvrière.

Source et suite de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.