Une étonnante chronique de la Grande Guerre de 1793 en Vendée Maritime

Les éditions de La Chouette de Vendée viennent de publier le nouveau livre de Pierre Thibaudeau consacré aux Vendéens du pays de La Mothe-Achard, entre La Roche-sur-Yon et Les Sables-d’Olonne, et à leur combat aux côtés du général Joly. 

Il régnait à Girouard, aux premiers jours de mars 1793, une agitation que le soulèvement tumultueux des Mauges et du Haut-Bocage a souvent détournée de l’attention des historiens. Et pourtant ce petit coin de Vendée a été le théâtre d’événements majeurs dans les annales de la Grande Guerre. Pierre Thibaudeau le sait bien. Enfant du pays des Achards, il aime à partager les souvenirs des anciens, dont regorge son fameux Dictionnaire de patois vendéen.

Mais pour remonter plus loin dans le temps, il lui fallait cette fois plonger dans les archives, chausser les sabots de ses aïeux partis à la bataille à l’appel du « Vieux Joly ». Quel personnage, ce « Bonhomme Joly » ! Irascible, intransigeant, cet ancien militaire va mener la vie dure aux bleus des Sables qui craindront, même après sa mort, la menace de ses gars.

Source et suite de l’articleChronique des Guerres de Vendée avec les gars du Général Joly

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.