La Bretagne, pionnière de l’aventure des phares et des balises

Très intéressant article à lire entièrement ici, sur l’aventure des phares et balises en Bretagne, ou comment au XVIII°Siècle, la Bretagne a développé un réseau de balisage exceptionnel, l’un des premiers d’Europe.

A Morlaix, Charles Cornic-Duchêne, ancien corsaire, organise dans les années 1770 le balisage de la baie pour les navigateurs et pêcheurs de Morlaix. Il plante des marques rudimentaires, formées de perches ou d’amas de galets passés à la chaux, sur les écueils dans la baie. Ce balisage donne toutefois entière satisfaction aux usagers et il décide de faire une carte indiquant ses marques mais se heurte au refus des autorités royales, qui se retranchent derrière des raisons stratégiques. Déçu par tant d’ingratitude, il se retire jusqu’à la Révolution, puis rallie les idées nouvelles. En 1793, il peut publier sa carte et continue ses travaux par la construction de la tourelle des Duons en mer (1793) dotée d’un local pour d’éventuels naufragés dans sa partie haute. L’année suivante, il construit encore les amers de l’Ile Louet et de la Lande et une dizaine de balises. En 1794, la baie de Morlaix est la portion de littoral la mieux balisée de France pour les marins, mais de jour seulement car aucune installation de Duchêne ne porte de fanal. (Lire la suite)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.