Philippe de Villiers : « Le Roman de Charette est parti à Hollywood »

Voilà bien un mystère de Noël, une bonne nouvelle comme on aimerait en voir plus souvent : selon Philippe de Villiers que Nouvelles de France a rencontré ce lundi, « Le Roman de Charette » en est à sa cinquième réimpression et s’est déjà écoulé à 25.000 copies ! 

« Ce genre de livres, quand on en vend 5.000 exemplaires, on est content », lui avait dit Albin Michel. En attendant une conférence à la Catho de Lyon jeudi soir et rassuré par des critiques séduites (« Le meilleur papier est paru dans Libération », observe-t-il) le fondateur du Puy du Fou partage avec nous cette réflexion de son éditeur : « Les Français veulent lire Charette par Philippe de Villiers. » Entretien autour d’une orange pressée, sans langue de bois…

Lire l’entretien avec Philippe de Villiers sur le site des Nouvelles de France (Via Vendéens et Chouans)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.