Double peine pour les églises de l’Ouest ( Vendée militaire)

Après l’église de St Georges des Gardes (49120) qui est malheureusement démolie *, trois nouvelles églises du Maine et Loire sont en grands danger : St Aubin du Pavoil à Segré (49500) et Ste Gemmes d’Andigné (49500), toutes deux objets d’un permis de démolir.

* Photo de la démolition

Celle de Gesté (49600) dont le permis de démolir a été annulé par la cour administrative de Nantes confirmé tout récemment par le Conseil d’Etat.
A chaque fois l’évêque du lieu ne s’est pas prononcé sur la désaffectation de l’église au motif que derrière la démolition de l’église du 19e, on reconstruisait un petit oratoire.
Il nous semble qu’il est temps que le « Public » fasse savoir à l’évêque ce qu’il en pense afin que sa décision en soit éclairée.

Source : la Charte de Fontevrault

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.