Pour sauver l’église de Gesté de la démolition : tous présents le 6 juillet !

Depuis une vingtaine d’années, la mairie de Gesté, petite bourgade du Choletais, organise l’abandon de son église avec le soutien du clergé local. Ne voyant pas l’église – bâtie solidement – s’effondrer assez vite, le maire a décidé de hâter les choses avec un permis de démolir, qu’il s’est fait annuler en cour administrative d’appel, puis s’est fait débouter en conseil d’Etat. Il décide alors d’engager les travaux de démolition en juin 2013 – en toute illégalité, mais avec le soutien des rouages de l’Etat (préfet et sous-préfet) qui couvrent une démolition illégale. L’association locale de défense du patrimoine (Mémoire Vivante et Patrimoine gestois) a déposé un référé de suspension des travaux, qui doit être jugé le 8 juillet, et a réussi à faire arrêter les travaux par ordonnance de la justice en attendant le jugement.

Le 6 juillet, l’association appelle à un rassemblement devant l’église à 11h, afin de manifester la détermination populaire à défendre le patrimoine religieux gestois et nos racines. L’association a collecté en quelques jours près de 2000 signatures pour la sauvegarde de l’église, mais une seule chose arrêtera définitivement les tentatives des maires et autres préfets pour saccager notre patrimoine et nos racines : la ferme détermination et la présence populaire, au chevet de nos églises menacées. Si Gesté tombe, ce sont près de 200 autres églises en France qui risquent de tomber. Alors on ne lâche rien !

Lire la suite de l’article sur le site de Breizhjournal

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.